Comment organiser ses fichiers audio : les noms et métadonnées

Quand on envisage de créer sa propre sonothèque, on constate très rapidement que les sons s’empilent à grande vitesse dans les disques durs et les DVD. Toute la difficulté réside dans la gestion de ces fichiers audio et plus particulièrement dès qu’il s’agit de retrouver un son précis.

Règle N° 1 : adopter un système cohérent de noms de fichiers

Dans ce domaine, l’essentiel est d’adopter le même système pour l’ensemble de la sonothèque :

1 – Désignation suivant la catégorie

Format : catégorie+nom+verbe+description+numéro [001- 010-100]

Exemples [Fr] : impact_balle_heurte_bois_001 / impact_balle_heurte_mur_001
Exemples [Ang] : impact_bullet_hit_wood_001 / impact_bullet_hit_wall_001

Les noms de fichiers devenant rapidement très longs, on peut adopter des abréviations (en Français ou en Anglais) pour désigner la catégorie :

AMB = ambiance
VOI = voix
IMP = impact

2 – Désignation suivant l’effet

Format : nom+verbe+description+numéro [001- 010-100]
Exemples [Fr] : balle_heurte_bois_001 / balle _heurte_cible _001
Exemples [Ang] : door_open_spaceship_001 / car_crash_glasses_001

3 – Désignation numérique

Format : 001 – 002 – 003 …

Ce dernier système n’est pas le plus évident pour voir au premier coup d’oeil à quels sons nous avons affaire ! Mais cela reste quand même une solution.

4 – Principes

– Tous les mots peuvent être écrits en lettres majuscules
– Tous les mots peuvent être écrits en lettres minuscules
– Evitez les mélanges de styles
– On peut séparer les mots par un tiret ( – ) ou un underscore ( _ )

Règle N° 2 : utiliser les métadonnées dans les fichiers audio numérisés

Le terme de métadonnées est utilisé pour définir l’ensemble des informations descriptives et techniques ajoutées aux fichiers audio numériques pour mieux les qualifier.

bwf_sf10

Fichier WAV-BWF

De nombreux formats audio numériques (dont WAV, AIFF, MP3) intègrent des emplacements réservés et standardisés pour stocker des informations de type texte, qui viennent s’ajouter aux données purement audio. Il est ainsi beaucoup plus aisé de localiser un fichier ou une information. Les métadonnées représentent un élément clé pour l’utilisateur qui doit organiser et gérer ses collections de sons ou recueillir des informations de licence. On utilise pour cela un moteur de recherche qui accède aux métadonnées. A titre d’exemple on peut citer le logiciel Soundminer qui intègre des outils puissants de conversion et de recherche, mais il existe bien d’autres utilitaires pouvant répondre aux besoins de chacun.

Broadcast Wave Format (BWF) est une extension du format de fichier WAV de Microsoft. Il est utilisé par de nombreux systèmes d’enregistrement audio comme format d’enregistrement. Il permet d’ajouter des métadonnées pour faciliter l’échange de données son entre des plateformes informatiques ou des applications différentes. Parmi les métadonnées stockés, le timecode permet de synchroniser l’audio avec d’autres éléments.

proprietes_wav

Propriétés d’un fichier WAV-BWF

 

tags_acid-1024x363

La base de données d’Acid Pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *