Comprendre les décibels – www.audio-maniac.com

Les Décibels maiskeskece ?

Les Décibels sont aux musiciens ce que les centimètres sont aux charpentiers. La vérité est que la notion de Décibel reste assez confuse pour la plupart des personnes, Des connaissances très théoriques ne sont  d’ailleurs pas indispensables pour produire et enregistrer de la musique ! Alors laissez-moi vous donner ici quelques repères qui vous permettront de mieux appréhender la notion de Décibel.

Règle numéro 1

Comment se définit l’intensité d’un son ?
Il existe en fait deux intensités : l’intensité physique et l’intensité physiologique. L’intensité physique est une grandeur mesurable. Elle correspond au flux d’énergie de la vibration qui se propage depuis la source jusqu’à l’oreille. En revanche, l’intensité physiologique est liée à ce que nous ressentons. C’est le cas d’un instrument  que nous estimons trop ou pas assez puissant,

Règle numéro 2

Le Décibel n’est pas une unité mais un rapport qui compare une valeur par rapport à une autre.
Il mesure typiquement un niveau sonore mais il est aussi utilisé pour mesurer la puissance d’un équipement.

Règle numéro 3

Le Décibel n’est pas une mesure linéaire. La plupart des mesures le sont, par exemple :
2 centimètres sont deux fois plus long qu’un centimètre,
4 centimètres sont deux fois plus longs que 2 centimètres.

Si vous tracez une courbe à l’aide de ces valeurs, vous obtiendrez une ligne droite.

Ce n’est pas de cette manière que fonctionnent les Décibels puisqu’ils produisent une échelle logarithmique. Pour simplifier, lorsqu’une grandeur varie fortement, la mesure linéaire n’est pas adaptée, on utilise alors une échelle logarithmique qui dilate les valeurs faibles et rapproche les valeurs fortes.

En savoir plus … Dossier Physique du son

 

Règle numéro 4

L’atténuation d’un son en fonction de la distance

Plus on s’éloigne d’une source sonore, plus le son perçu devient faible

  • 2X la distance = -6dB
  • 10X la distance = -20dB
Règle numéro 5

Les Décibels en enregistrement

Dans un studio le niveau d’enregistrement se mesure sur un vu-mètre (level meter)

Au sommet de ce vu-metre vous remarquerez un repère noté 0 dB FS (0dB Full Scale). Il s’agit du niveau maximal d’un signal avant la distorsion ou le clip qui correspond à une saturation numérique (signaux carrés écrêtés). Le reste de l’échelle est gradué en dB négatifs

Vous aurez tout le temps d’expérimenter le niveau d’enregistrement le mieux adapté à vos besoins. Vous verrez également que les normes varient en fonction de l’utilisation du message audio (radio, musique).
Retenez que l’enregistrement en toute sécurité peut se faire entre -15 dB FS et -6 dB FS et il est commun de régler le niveau à -6 dB FS

En savoir plus … Comment régler son niveau d’enregistrement – dBFS