L’entretien de vos câbles et de vos connecteurs audio

Dans un studio son ou photo, les câbles et les adaptateurs sont multiples.
Le raccordement des différents matériels effectué, tout ira bien jusqu’au jour où des faux contacts et autres bruits parasites viendront perturber leur fonctionnement.

Le Kit de nettoyage

Les connecteurs métalliques ne sont pas épargnés par l’oxydation et la poussière qui finiront par déposer une couche isolante sur le métal.

Il vaut mieux prévenir que guérir, alors voyons quelques précautions simples qui pourront vous éviter bien des soucis.

Une ou deux fois par an il est bon de nettoyer les câbles au moyen d’une lingette nettoyante.

Le câble ne fonctionnera pas mieux, mais au moins il aura retrouvé sa couleur originelle et cela vous permettra de déceler des pincements et d’éventuelles coupures de la gaine.

Pour les partie métalliques des connecteurs, j’utilise un produit professionnel. Il s »agit d’un nettoyant dégraissant en bombe que l’on applique avec un chiffon non pelucheux sur les surfaces accessibles et un coton tige pour nettoyer l’intérieur des connecteurs. Bien insister sur les parties assurant un contact et les sécher en utilisant, si nécessaire, du papier absorbant.

 

Les câbles et connecteurs

 

Les câbles de grande longueur sont suspendus sur des patères derrière la porte du studio. Ils ne sont jamais enroulés, à l’exception des câbles micro de 10 mètres et plus, car certains sont assez rigides et risqueraient ainsi d’être tordus ou abîmés.

Les petits câbles souples sont enroulés proprement et tenus par un collier rilsan en prenant soin de faire une large boucle pour ne pas trop serrer le câble.

En prenant soin de vos câbles, vous conserverez une installation en bon état de fonctionnement, et ce, durant des années.

Les connecteurs et adaptateurs